19/03/2009

Pas de panique !

 

 

Ce matin, je suivais la file de voitures et nous voilà arrêtés au feu rouge.

 

Le conducteur de l’auto qui me précède braque tout à fait à droite, monte sur le trottoir, sort de sa bagnole et ouvre la portière avant droite  de l’auto qui était juste devant la sienne.

 

Oups, mais il est malade celui-là, qu’est ce qu’il lui prend ?

 

J’pensais un vol de sac ou je ne sais quelle horreur, mais pas du tout !

la conductrice attrape son chéri et vas-y que j’t’embrasse encore et encore, de temps en temps un petit coup d’ o eil au feu qui était toujours rouge .

 

ahhh

 

C’est beau l’amour, il était pas fou le gars, juste un peu échauffé ;-)

 

13:40 Écrit par missnybi | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook

Commentaires

Mmmmh, cm c'est doux, le matin!!!

Écrit par : pienza | 20/03/2009

Répondre à ce commentaire

ahhhh l'Amour ;)

Écrit par : Nathalie | 20/03/2009

Répondre à ce commentaire

A chacun son feu rouge ... M'en allant diner ce soir au Lucnh Garden avec madame, j'arrête au feu qui vient de virer au rouge. Cinq secondes plus tard nous voilà secoués par un grand boum dans l'cul d'la bagnole et propulsés vers l'avant du véhicule sans mal pour nous. Je descends d'la voitue et l'autre jeune automobiliste en fait de même. Il me dit : "mon pied a glissé sur l'accélérateur" !!! A son haleine, je sens qu'il pue l'alcool et le joint. Arrangement à l'amiable car il n'avait certes envie de voir la maréchaussée. A le voir marcher, pour lui, c'était plutôt "la marre est chaussée" pour moi divaguer. Plus de peur que de mal mais ennuyant tout de même.
Bises ma Pote.
J-P2
mxm97

Écrit par : L'enthousiaste | 22/03/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.