28/10/2008

ah les champi .....

 

 

Les gens sont dingues !

 

Voilà déjà 3 personnes qui se sont présentées à la pharmacie avec un joli champignon, cueilli je ne sais ou pour demander quoi ?

 

S’ils pouvaient manger ce joli champipi…

à moi !!!!

 qui n’y connais

Absolument rien,

 ni ma patronne d’ailleurs !

 

Je pense que même si je pigeais  un petit quelque chose, je n’oserais jamais dire à qqun, vas-y mange, y a pas de souci

 

Quoi que , tout compte fait, un gros emmerdeur peut-être hi hi !

 

 

 

21:25 Écrit par missnybi | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook

Commentaires

Bien raison! Et tant pis si ceux des magasins sont eux, couverts de pesticides.
On va finir par se nourrir uniquement avec des pilules!!!

Écrit par : sombrecitrouille | 28/10/2008

Répondre à ce commentaire

*oo* Dingues, oui...ils doivent aimer les spores extrêmes ;-)

Succulent, le post juste en-dessous !! ;-)

Bisous, à bientôt :-)

Écrit par : Loo | 28/10/2008

Répondre à ce commentaire

Berkkkk Je n'aime que les petits champignons de Paris :) Là rien à craindre.
Je n'ai pas encore dit oui, il me faut d'abord bien réfléchir avant l'engagement :)
Bisesssssssss

Écrit par : manureva | 29/10/2008

Répondre à ce commentaire

Au vu de la manière dont tu racontes les petites histoires de la pharma, tu ne dois pas rencontrer beaucoup d'emmerdeurs car ils doivent être mis en boîte à la vitesse grand vé.
Merci pour tes nombreux passages sur mon blog cela fait un très grand plaisir.
A +

Écrit par : eifel | 29/10/2008

Répondre à ce commentaire

Je suis allé voir les filles ... et les champignons poussent, poussent, poussent !
T'aurais pas un remède d'apothicaire ma pote ?
Bises
J-P

Écrit par : L'esthète | 29/10/2008

Répondre à ce commentaire

Pas de danger pour moi, je ne cueille pas de champignons... Bonne fin de semaine. Kiss d'amitié

Écrit par : Jicé | 30/10/2008

Répondre à ce commentaire

Mais.. Pas de problèmes avec les champignons : ils sont TOUS comestibles.....certain,une fois seulement... !

Écrit par : Arbil | 02/11/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.